Archives de l’auteur : Aurélie

Vareuse Autan manches courtes en double gaze Abricots

Patron de couture : raccourcir des manches

L’été et ses grosses chaleurs donnent des idées aux couturières créatives… Pourquoi ne pas raccourcir les manches d’un patron prévu au départ à manches longues ? Cette modification toute simple nécessite toutefois d’être vigilant au niveau de l’ourlet. Si l’on se contente de couper le patron à la longueur souhaitée, il manquera du tissu sur les côtés au niveau de l’ourlet, et la couture va tirer. Voici donc la marche à suivre pour éviter les mauvaises surprises….

Reportez tout d’abord le patron de la manche sur une nouvelle feuille de papier. Ne coupez pas autour !

Tracer la longueur finie

Dans un premier temps, tracez une ligne horizontale (perpendiculaire au droit fil) à la longueur souhaitée (c’est-à-dire sans ajouter la valeur de l’ourlet).

Tracé d’une ligne horizontale sur le patron de la manche – longueur finie

Tracer la longueur de l’ourlet

Tracez ensuite une 2ème ligne horizontale pour l’ourlet, par exemple à 2cm de la première ligne. Cette ligne est toujours perpendiculaire au droit fil.

Tracé de la ligne d'ourlet sur le patron de la manche.

 

Couper la feuille

Coupez votre feuille sur cette 2ème ligne, ne coupez pas autour du reste de la manche. (N’hésitez pas à cliquer sur les images pour les agrandir)

 

Plier sur la ligne du bas de manche puis couper

Repliez l’ourlet vers le dos de la feuille en suivant précisément la première ligne tracée.

plier la feuille sur la ligne du bas de manche

Coupez ensuite le long des lignes de côté de la manche. Vous pouvez également poursuivre la découpe au niveau de la tête de manche.

Couper sur les lignes de côté de la manche

Déplier

Dépliez alors le papier : le report d’angle pour l’ourlet est parfait !

Vue finale de l'ourlet sur le patron de manche raccourci

 

Cette méthode s’applique particulièrement bien sur le patron de la vareuse Autan. Voici 2 jolies versions réalisées par les talentueuses @rafael_ruben_y_mama (doublez gaze Atelier Rubael) et @creazybel (double gaze Les coupons de Saint-Pierre).

Vareuse Autan manches courtes en double gaze Abricots

©rafael_ruben_y_mama

Vareuse Autan manches raccourcies double gaze jeans

©creazybel

J’espère que ce tutoriel vous sera utile ! N’hésitez pas à partager vos réalisations avec #rosedesventscouture !

Livre de couture Apprendre à coudre des vêtements pour enfant Débutant Facile

Livre de couture : apprendre à coudre des vêtements pour enfant

Livre de couture Apprendre à coudre des vêtements pour enfant Débutant FacileÇa y est, je peux enfin vous en parler ! J’ai écrit mon premier livre de couture “Apprendre à coudre des vêtements pour enfant” aux Éditions MANGO. Dans cet article, je vous emmène avec moi dans les coulisses de ces 10 derniers mois….

La prise de contact

Tout a commencé le 16 septembre 2021. Estelle Hamm, éditrice chez Mango Éditions me laissait ce jour là un message sur Instagram, me proposant un projet de livre de couture pour débutants. J’avoue, j’ai lu et relu le message pour être sûre que ce n’était pas une blague…. J’étais partagée entre l’excitation et la peur… Moi, écrire un livre ?!? En étais-je capable ?

Mais le goût du challenge l’a emporté… L’opportunité était trop belle ! Et puis j’aime tellement les livres…. Alors j’ai accepté, sans trop savoir ce qui m’attendait… Estelle m’a accompagnée patiemment, en répondant aux milles questions que je me posais… Début octobre, je signais mon premier contrat d’édition. Je dois rendre le manuscrit mi-février, soit 4 mois plus tard, le défi est de taille….

Les modèles et le choix tissus

Le livre s’adresse plutôt aux débutants, et doit contenir une dizaine de modèles, aussi bien pour les filles que pour les garçons. Alors je dessine, je cherche les astuces qui rendront les modèles accessibles, je dessine encore, j’imagine les détails qui feront le charme des vêtements, je dessine, je recommence, et j’essaie de classer le tout en fonction de la difficulté. J’envoie le tout à Estelle, et après quelques ajustements, nous validons les 10 modèles du livre. Une première étape de franchie, mais le travail ne fait que commencer !

Il a ensuite fallu choisir les tissus qui illustreraient la collection… Ceux qui mettraient au mieux en valeur les modèles…. Un nouveau défi à relever ! Après discussion avec Estelle, nous décidons de contacter la maison Stragier pour leur proposer un partenariat. Stragier accepte immédiatement, et je les en remercie une nouvelle fois ici ! Commencent alors de longues heures de recherche… Des choix difficiles à faire tant j’aime les belles matières ! Je choisis des matières naturelles : lin, ramie et coton. J’alterne entre les imprimés magnifiques de la collection UNE et les unis. Je choisis les boutons et les rubans coordonnés. Je peaufine les détails…

Croquis du livre de couture pour débutant Bermuda enfant Jupe RobePatronage et prototypes

Il était temps de se mettre à la couture ! J’ai d’abord patronné les modèles à la main, puis cousu un premier prototype en toile à patron. Cela permet de valider les proportions, les volumes et le tombé.

Je bascule ensuite sur informatique. J’utilise le logiciel Seamly2D (anciennement Valentina). Je réalise une taille, et la gradation se fait quasiment toute seule en utilisant les grilles de taille que j’ai soigneusement remplies auparavant dans le logiciel. Pour mettre en forme la planche patron, j’utilise ensuite le logiciel Illustrator.

Couture des modèles du livre

Puis vient le moment où les modèles prennent vie ! Cette étape est assez longue, car les modèles présentés sont utilisés pour réaliser les pas à pas. Chaque étape doit donc être minutieusement photographiée. Il faut bien gérer la lumière et le cadrage… Pour chaque modèle, j’ai réalisé des dizaines de photos, pour avoir le choix, pour être sûre de ne rien oublier, pour que tout soit le plus clair possible pour vous ! Mais quelle satisfaction de voir mes croquis prendre forme ! J’ai ensuite expédié les modèles à Paris pour le shooting. En effet, après discussion avec Estelle, c’est la solution que nous avons retenu : organiser le shooting à Paris, avec la photographe Jennifer Sath. J’aime beaucoup son travail, et je savais qu’elle saurait mettre en valeur les modèles !

Modèle de couture Veste enfant fille garçon Facile débutant

©Jennifer Sath

Rédaction des pas à pas

Lors de la couture des modèles, j’ai noté au brouillon les étapes de montage. Il est l’heure de les rédiger au propre. J’aime écrire, j’ai passé beaucoup de temps à chercher la meilleure tournure et les bons mots pour que tout soit le plus clair possible. Il faut surtout que le texte corresponde bien aux photos. Estelle validait un à un les pas à pas, me suggérant les modifications qui lui semblait nécessaires sans jamais rien imposer, des échanges toujours très constructifs.

Le cahier technique

J’avais peur de manquer de temps pour cette partie, mais j’ai finalement réussi à trouver l’énergie pour en faire une vraie ressource pour les débutant.e.s ! Encore quelques photos, un peu de textes, et surtout 3 vidéos qui sont pour moi la meilleure façon de montrer les gestes techniques.

Relecture et impression

Une fois le manuscrit envoyé Mango, ce fut au tour des graphistes de rentrer en action. Le boulot de mise en page effectué, vient alors le temps de la relecture… Pas facile de relire, de prendre du recul, de traquer les coquilles lorsque l’on travaille dessus depuis plusieurs mois !!!! Et puis on signe le BAT, en tremblant un peu…. Mais les doutes s’envolent lorsqu’on le tient enfin dans ses mains ! Un beau bébé tout neuf !

Voilà, en quelques lignes, comment s’est déroulée la création de ce livre de couture. J’espère qu’il vous plaira autant qu’à moi….

Assortiments de rubans et galons

3 façons d’utiliser un galon en broderie anglaise

Lorsque j’étais petite, j’adorais aller à la mercerie avec ma maman. Les tiroirs à boutons me fascinaient, le présentoir de fils de toutes les couleurs, les fermetures à glissière bien ranger par taille, et puis tous ces rubans… Quel paradis ! La mercerie a toujours été mon pêché mignon.

Assortiment de boutons

Récemment, en cherchant du tissu pour un projet, je me suis égarée au rayon “rubannerie”. Et j’ai craqué sur un magnifique galon en broderie anglaise (ou peut-être même 2 ou 3)… Ne sachant pas exactement ce que j’allais en faire, j’ai pris 2 mètres de chaque. Et ceux-ci sont venus s’ajouter à d’autres, chinés en brocante, récupérés de-ci, de-là….

Quelques temps plus tard, je décide de coudre une jupe à l’une de mes filles. Dans la précipitation, je me trompe de taille…. Et la jupe est trop courte ! Je réfléchis, et j’ai l’idée de défaire l’ourlet et d’y ajouter un de ces jolis galons pour l’allonger un peu. C’est ainsi qu’est née l’idée de cet article… J’espère qu’il vous plaira ! Bonne lecture !

1- Rallonger un vêtement devenu trop court

Les enfants grandissent vite. Très vite. Trop vite…. ? Et les jolies cousettes sont parfois trop petites avant d’être usées….. Mais avant de les reléguer à la cave ou au grenier, n’hésitez pas à utiliser cette astuce pour les faire durer encore un peu !

Étape 1 : découdre l’ourlet

En bas d’une robe, d’un top, d’une blouse, ou d’un short, l’ourlet comprend souvent quelques précieux centimètres de tissu. Le découd-vite est une fois encore votre meilleur allié. Décousez soigneusement l’ourlet, puis repassez.

Utilisation du découd-vite

Étape 2 : coudre le galon

Placez le galon endroit contre endroit en bas de votre vêtement. Si le bas du vêtement est rond, repliez de 1cm une extrémité du galon, et faites chevaucher l’autre extrémité. Si le bas du vêtement est ouvert (comme pour une chemise par exemple), repliez chaque extrémité de 1cm en alignant le pli au bord du vêtement. Piquez à 1cm tout le tour. Surfilez ensemble les valeurs de couture.

Galon de broderie sur le bas d'un vêtement

Étape 3 : finitions

Au fer (votre deuxième meilleur allié après le découd-vite), couchez la valeur de couture vers le haut. Surpiquez à 2mm de la couture précédente.

Repassage du galon

Et voilà, quelques centimètres de gagnés ! On peut aussi imaginer de rallonger ainsi des manches.

Idée bonus : pour un effet frou-frou, vous pouvez froncer votre galon avant de le poser.

2- Réaliser un volant

Les petites filles (mais aussi les grandes !) adorent les volants. Et nous, on adore coudre des volants partout ! Mais plutôt que de le réaliser dans le même tissu que le vêtement, on peut tout à fait utiliser un galon en broderie anglaise !

Chemisier Farou vue dos option volant en tissu

Étape 1 : froncer

Si le volant est inclus dans le patron que vous utilisez, coupez le galon à la longueur du volant, comme indiqué sur le patron. Si vous souhaitez rajouter un volant sur un patron qui n’en présente pas, mesurez d’abord la longueur de l’emplacement du volant. Multipliez ce chiffre par 1,8. Vous obtenez la longueur de galon à couper.

Froncez ensuite pour obtenir la longueur de l’emplacement du volant.

Étape 2 : assembler

Épinglez le galon sur la pièce sur laquelle le volant va s’étaler, envers du galon contre endroit de la pièce. Bâtissez à grands points. Épinglez la seconde pièce, endroit contre endroit. Le galon est pris en sandwich entre les 2 pièces. Piquez à 1cm du bord.

Placement du volant

Mise en place du volant sur le chemisier Farou

On peut placer un volant dans une découpe, ou dans une ouverture de poche. On peut aussi le placer au niveau d’une emmanchure. Dans ce cas, le volant ne fait pas tout le tour de l’emmanchure, il commence à la carrure devant (où se trouve un cran) et finit à la carrure dos. Il faudra alors recouper le bord brut du galon pour obtenir une pointe.

Idée bonus : vous pouvez remplacer le galon en broderie anglaise par un galon en tulle brodée pour un résultat encore plus délicat.

Chemisier Farou vue face option mancherons

3- Mettre en valeur une encolure

Il y a là plusieurs possibilités d’utiliser un galon de broderie anglaise à l’encolure….

Idée 1 : le col volanté

Mesurez d’abord l’encolure. Multipliez cette mesure par 1,8. Coupez votre galon, puis froncez le pour obtenir la longueur de l’encolure. Bâtissez ce col sur le vêtement, envers du col contre endroit du vêtement. Puis poursuivez le montage du vêtement comme précisez dans le livret d’instructions.

Idée 2 : le col victorien

Il se réalise de la même manière que le col volanté. Simplement, on utilise un galon de faible largeur qui tiendra “debout” tout autour du cou plutôt que de retomber sur le vêtement.

Idée 3 : orner un col V d’une fine broderie anglaise

Mesurez l’encolure. Coupez le galon de la longueur de l’encolure +5cm. Bâtissez le galon endroit contre endroit tout le tour de l’encolure, en démarrant au niveau du V. A cet endroit, les 2 extrémités se croisent. Poursuivez ensuite le montage comme indiqué dans le livret.

Assortiments de rubans et galons

J’espère que cet article vous  a plu et inspiré.e.s !  J’ai hâte de voir vos jolies réalisations maintenant !

Vue d'ensemble de la robe Lombarde portée

Modification de patron : Lombarde transformée en robe

L’automne s’est installé, et il a fallu ranger les petites robes à bretelles… L’armoire était tout à coup bien vide… Alors j’ai imaginé cette robe : des manches longues, un grand volant froncé, et voilà une demoiselle conquise !

Vue d'ensemble de la robe Lombarde portée

Patron de base : la blouse Lombarde

Vous aurez sûrement reconnu ce petit V à l’encolure… C’est la signature de la blouse Lombarde.   Les petits boutons en haut du dos, les fronces, tout y est ! Ce patron est vraiment un bon basique, très facile à décliner.

Vue de dos avec vue sur les fronces

J’ai fait seulement 2 petites modifications pour arriver à cette robe.

Ajout d’un élastique au poignet

J’ai ajouté un élastique à quelques centimètres du bas de la manche, pour un effet volanté.  Pour cela, avant de fermer le tube de la manche, j’ai cousu au point zigzag un élastique à 5cm du bas de la manche. Pour ma fille qui porte du 8 ans, j’ai pris un élastique de 15cm. (Je vous invite simplement à mesurer le tour du poignet de votre enfant.) J’ai étiré l’élastique tout en le cousant pour qu’il fasse la largeur de la manche. J’ai ensuite poursuivi le montage normalement. J’ai également modifié l’ourlet : j’ai réalisé un petit ourlet « mouchoir » pour éviter d’alourdir le volant.

Vue sur les poignets élastiqués

Ajout d’un grand volant froncé

Pour ce faire, j’ai découpé 2 grands rectangles de tissu aux dimensions suivantes :

  • hauteur selon ce tableau :
    mesures d'allongement
  • Largeur : j’ai mesuré le bas du patron devant (=1/2 devant) que j’ai multiplié par 4.
    Exemple pour un 8 ans :  30cm x 4 = 120cm

Cette étape intervient avant de faire les fronces sur le devant/dos. J’ai piqué 2 lignes de fronces en haut de chaque rectangle. J’ai froncé jusqu’à obtenir la taille du bas du dos/devant. J’ai alors assemblé un volant au dos et un au devant. Puis j’ai repris les instructions de montage : j’ai froncé le haut du devant et du dos, et je les ai assemblé aux empiècements.

Puzzle des différentes pièces qui composent la robe Lombarde

Alice vous présente sa nouvelle robe

Vue de dos sur la patte de boutonnage

Tissu : viscose Comète de chez Lise Tailor

Voilà donc encore une nouvelle façon de décliner le patron Lombarde ! J’espère que ce tuto vous a plu ! Bonne couture à toutes et à tous !

Trio de vareuses

Nouveau patron : la vareuse Autan

Autan version col officierDécouvrez notre nouveau patron : la vareuse Autan

Autan, c’est une tunique qui emprunte les codes de la vareuse des marins. Elle présente en effet un col fendu sur le devant et maintenu par un bouton. Nous avons pris aussi quelques libertés par rapport à la vareuse d’origine… C’est pourquoi nous vous proposons 2 options : le col chemise ou le col officier, à vous de choisir !

Côté look, les manches de la tunique Autan peuvent être retroussées à l’aide de pattes d’attache spécifiquement prévues à l’intérieur des manches.

Côté couture, la tunique Autan peut être cousue en popeline, en lin, en double gaze. Pour une version plus chaude, vous pouvez utiliser un nid d’abeille ou une jolie flanelle.

Autan, c’est une vareuse unique, modulable au gré de vos envies, pour tous les marins d’eau douce !

La vareuse Autan : les coulisses

Détail de la patte pour retrousser la mancheC’est au début de l’été que nous avons dessiné Autan. Nous cherchions alors à étoffer notre offre pour les garçons, avec un modèle accessible, sans trop de difficultés techniques. C’est en faisant des recherches sur les liens, les différentes façons de fermer un vêtement que nous avons découvert la vareuse.

Elle nous a tout de suite séduits par sa simplicité et son look rétro. Un premier prototype a donc vu le jour, qui a validé notre choix : la vareuse serait bien le nouveau patron de la collection !

Nous sommes ravis de pouvoir vous proposer ce patron élégant et intemporel, qui vous permettra de compléter la garde-robe de vos garçons !

Tissu nid d’abeille Ma Petite Mercerie

Pourquoi Autan ?

La marque étant Rose des Vents, nous piochons dans la longue liste des noms de vents. Dans le midi de la France, l’Autan est un vent violent qui souffle du sud ou du sud-est. Et quoi de mieux qu’une jolie vareuse pour se protéger du vent ?

Schémas techniques vareuse Autan

Conseils look

Au printemps, Autan se marie très bien avec notre bermuda Libeccio !

 

Robe Breva à rayures vue dos

Nouveau patron : la robe Breva

Breva, c’est le joli nom d’un vent typique du lac de Côme, en Italie. Cela évoque pour moi le voyage, la détente, les balades, une certaine douceur de vivre…. La « dolce vita » comme le disent si bien les italiens ! Et c’est en pensant à tout cela que j’ai dessiné la robe Breva, le nouveau patron Rose des Vents : une robe d’été, légère, confortable, et qui danse avec le vent.

La robe Breva, c’est une robe à bretelles au corsage ajusté surmonté d’un large volant. A cela s’ajoute une jupe froncée, et un boutonnage dos. En fonction du tissu choisi, elle se fait tantôt robe de plage, tantôt tenue de cérémonie, et c’est là tout son avantage !

robe Breva vue de dos, une avec volant une sans volant

A gauche, Alice porte la robe Breva réalisée dans un coton caresse de chez Stragier. Sur la droite, Valentine porte la robe Breva sans volant cousue avec amour dans un Liberty de chez Stragier.

Robe Breva avec volant, mise en scène dans un champ

A gauche, Alice porte une robe Breva réalisée dans un sergé de coton de chez Atelier 27. A droite, Valentine porte celle réalisée dans le coton caresse de chez Stragier.

Robe Breva à rayures, détail du corsage devant

©monpetitcoudbiscuité

Léa porte une robe Breva sans volant réalisée dans une gaze de coton de chez Mondial tissu.

Comme pour chaque patron, un tutoriel vidéo reprend les étapes du montage et vous accompagne dans la réalisation du modèle.

Le patron est dès à présent disponible dans notre boutique ICI.

Je vous souhaite un immense plaisir dans la couture de votre robe Breva, et j’ai hâte de découvrir vos versions !

Boutonnières horizontales et verticales

5 choses à savoir pour coudre des boutonnières

Chez Rose des vents, on aime les boutonnières : c’est chic, et le choix des boutons est une merveilleuse façon de personnaliser ses vêtements. On en trouve sur presque tous les patrons : la blouse Lombarde, la jupe Galerne, la tunique Borée, la veste Balaguère, etc… Mais les boutonnières sont souvent la bête noire des couturièr.e.s…. Dans quel sens dois-je la coudre ? De quel côté du vêtement ? Et si elle est raté ? Bref, on a peur !!!! Alors voici 5 secrets pour vous permettre d’être plus serein.e lors de leur réalisation !

1- Le sens de la boutonnière

La boutonnière peut être horizontale ou verticale. Cela dépend de sa fonction :

La boutonnière horizontale est appelée « boutonnière de tension ».

On l’utilise aux endroits qui tirent beaucoup. C’est le cas en haut d’un pantalon, ou encore en haut d’une chemise (mais seulement le premier bouton), en bas d’un poignet, etc…

On l’utilise également pour les tissus épais, par exemple pour les manteaux.

Comme cet endroit est tendu, le bouton viendra se positionner à l’extrémité de la boutonnière (et pas au centre), proche du bord du vêtement. C’est donc l’extrémité de la boutonnière (et non le centre) qui devra être placé au milieu de la croisure (exemple : l’extrémité de la boutonnière en haut d’un pantalon est sur la ligne de milieu devant).

Boutonnières horizontales et verticales

La boutonnière verticale est appelée « boutonnière de maintien »

Elles sont utilisées pour maintenir un vêtement fermé, mais sont moins sollicitées que les précédentes. On les réserve aux tissus plutôt fins. On les trouve par exemple sur le devant des chemises.

Contrairement à la boutonnière horizontale, le bouton se place cette fois au milieu de la boutonnière. La boutonnière est cousue au centre de la croisure.

2- Boutonnière côté gauche ou côté droit ?

La tradition remonte au Moyen-âge :

Les chevaliers (droitiers pour la plupart, comme la majorité de la population) portaient leur épée à gauche pour mieux la dégainer. Au moment de l’extraire de son fourreau, ils risquaient de coincer le manche de l’épée sous la patte de boutonnage ! Aucun risque si les boutons sont à droite…

Pour les femmes, l’habitude des boutons à gauche remonterait à la Renaissance. Les femmes de chambre (le plus souvent droitières elles aussi), qui se plaçaient en face de leur Dame, pouvaient ainsi les vêtir plus facilement.

Boutons à gauche sur robe fillette

©Amy Humphries – Unsplash

Si on résume : boutonnières côté gauche chez les hommes et côté droit chez les femmes !

3- Astuces pour ouvrir une boutonnière

Lorsqu’on ouvre une boutonnière, le risque, c’est d’aller trop loin….. Pour éviter l’accident, je place une épingle en travers à l’extrémité de la boutonnière. J’ouvre ensuite doucement avec le découd-vite, et l’épingle empêche de dépasser l’extrémité de la boutonnière !

Epingle placée à l'extrémité de la boutonnière

L’autre astuce consiste à investir dans un petit outil très pratique : un ouvre-boutonnière ! Si comme moi tu es fan de boutonnières, c’est un investissement très vite rentabilisé au regard du temps gagné et de la netteté du résultat ! Pour parfaire encore le résultat, notamment sur des tissus qui ont tendance à s’effilocher comme le tweed, on peut utiliser de la colle anti-effilochage.

Ouvre-boutonnière et son tapis

4- Boutonnière cordée

La plupart des pieds presseurs pour boutonnière permettent d’insérer un fil cordonnet dans la boutonnière. Ce cordonnet a 2 fonctions. Il rend la boutonnière plus résistante. Mais il permet également de donner du volume et évite que la boutonnière disparaisse dans un tissu épais ou velu. En pratique, on installe le cordonnet dans le pied presseur, et la machine pique par dessus.

 

5- Faire faire ses boutonnières

Dans l’industrie, il y a une machine pour chaque fonction. Les boutonnières sont donc faites avec une machine qui ne fait que ça. A la maison, il faut tout faire avec notre machine à coudre familiale, et parfois, ça coince… C’est le cas notamment lorsque l’on coud un manteau : les épaisseurs ne sont pas toujours compatibles avec nos machines à coudre. Assembler, passe encore mais lorsqu’arrivent les boutonnières, on atteint les limites de nos machines. Sachez que vous pouvez trouver des boutiques de retouches équipées d’une machine à boutonnières. Pour quelques euros, vous ressortirez avec de magnifiques boutonnières !

Jupe Galerne avec boutons et boutonnières

 

J’espère que cet article vous a plu ! N’hésitez plus : lancez-vous dans la réalisation de vos boutonnières !

Piquer a l'aide du pied fermeture éclair

Comment fabriquer son passepoil ?

Vous l’avez sûrement remarqué, chez Rose des Vents, on aime beaucoup le passepoil. Et le top du top, c’est lorsque le passepoil est assorti à la doublure, comme dans la veste Balaguère ! Dans les merceries, on trouve très facilement du passepoil uni. Mais parfois, lorsque l’on souhaite assortir son passepoil à sa doublure, il est utile de savoir faire son propre passepoil ! Voici comment procéder :

Matériel nécessaire pour la fabrication de passepoil

  • un carré de tissu de 35cm x 35cm
  • de la queue de rat (que vous pouvez vous procurer ici par exemple)

Étape 1 : couper

Dans un premier temps, couper des bandes de tissus de 3cm de large dans le biais du tissu (c’est-à-dire en diagonale).

bandes de tissu de 3cm

 

Inutile de faire de très longues bandes, car cela consomme beaucoup de tissu. Je préfère tracer un carré de 35cm de côté, tracer sa diagonale, puis des parallèles à la diagonale tous les 3cm. On peut ainsi faire plus de 2m de passepoil.

découpe de bande de bais

Étape 2 : Assembler

Si la longueur d’une bande ne suffit pas, il faut assembler plusieurs bandes. Pour cela, poser les extrémités endroit contre endroit à la perpendiculaire l’une de l’autre.

assemblage de bandes en diagonale

Piquer en diagonale. Ouvrir au fer et couper l’excédent.

dégarnir

Étape 3 : Insérer la queue de rat

Placer la queue de rat au centre de la bande, plier la bande en 2 (envers contre envers). Épingler.

positionnement de la queue de rat

Piquer le plus près possible du cordon en vous aidant du pied de biche spécial fermeture éclair®.

Piquer a l'aide du pied fermeture éclair

 

C’est prêt !

Bonne couture à toutes et à tous !

rendu final du mancheron

Comment faire le patron d’un mancheron ?

C’est l’histoire d’un tissu et d’une blouse Lombarde… Un tissu Liberty tout fin et tout léger, qui sentait bon le printemps…. J’imagine une blouse Lombarde, sans manche… ou peut-être… juste un petit quelque chose….. Un mancheron… Un peu volanté…

Croquis de la blouse Lombarde en Liberty

Oui mais voilà ! Ce petit croquis est bien joli, mais sur le patron de la blouse Lombarde il n’y a pas de mancheron !

Pas de panique, je vous montre tout de suite comment créer le patron du mancheron à partir de celui de la manche….

Etape 1 : définir la hauteur du mancheron

Le mancheron ne couvre que le haut du bras. On place sur le patron une ligne horizontale (perpendiculaire au droit fil) au niveau de la carrure. La carrure se trouve à l’endroit où les courbes s’inversent :

Tracé du mancheron

On coupe ! La partie basse est jetée, nous allons travaillé uniquement sur le petit morceau du haut.

 

Etape 2 : Transformation

Il faut tout d’abord replacer la ligne de couture car ce patron inclus les marges de couture. Lorsque l’on transforme un patron, il est indispensable de revenir aux lignes de couture.

Tracer ensuite des lignes verticales : plus il y a de lignes, plus il y a de frou-frou !  Le gros point rouge situé sur la ligne de couture est le point de pivot. On coupe de bas en haut jusqu’au point rouge. Puis de haut en bas, en laissant 2mm non coupé au niveau du point rouge.

Tracé des lignes de découpe perpendiculaires

On peut alors faire pivoter les différents bloc. Je vous conseille de prendre une nouvelle feuille, et de scotcher ou coller en place les différents blocs les uns après les autres. Ici, j’ai ouvert de 1,5cm chaque ligne de découpe.

Utilisation des points de pivot

 

Etape 3 : Finitions

On peut maintenant retracer au pistolet le haut et le bas du mancheron pour avoir des lignes harmonieuse.

Tracé final du mancheron

Il faut enfin penser à ajouter une valeurs d’ourlet en bas du mancheron !

Ajout de la valeur d'ourlet

Et voici le résultat ! Pour le montage, on bâtit le mancheron à sa place en utilisant les repères. Il est ensuite nécessaire de faire une finition au bord de l’emmanchure : cela peut-être une parementure ou un biais.

rendu final du mancheron

Comme vous pouvez le voir, le mancheron n’est pas très volanté. Si vous souhaitez plus de vague, il faut tracer plus de ligne, mais la méthode reste la même !

Plus de lignes pour plus de froufrou

Cette petite transformation toute simple offre de nouvelle perspective à vos patrons de couture manches longues ! Alors créez, et amusez-vous !

 

Dos Borée avec jeu de rayures

Modélisme : comment créer un empiècement/une découpe sur un patron existant ?

Commençons par quelques définitions. Pour faire simple, le modélisme, c’est l’art de créer le patron d’un vêtement à partir d’un croquis. Pour cela, on utilise un patron de base, que l’on transforme jusqu’à l’obtention du patron parfait !

Un empiècement, c’est une découpe qui peut avoir plusieurs raison d’être. Ces découpes donnent de la structure au vêtement.

L’empiècement donne la possibilité d’insérer un volant ou un passepoil. C’est le cas par exemple sur cette robe Mauka : le passepoil souligne l’empiècement devant :

Encolure robe Mauka avec passepoil 

Ici, sur ce top H&M®, la découpe a permis d’insérer un volant :exemple de volant sur empiècement

 

Elles peuvent aussi permettre un jeu de couleurs, un jeu de matières comme sur ce top Vert Baudet® :

Exemple d'empiècement en dentelle

Ou encore un jeu de rayures :

Dos Borée avec jeu de rayures

Un empiècement est parfois idéal pour utiliser une jolie chute de tissu, ou lorsque votre coupon de tissu est  trop petit.

Pour le créer, c’est d’abord sur le patron que cela se passe.

Étape 1 : définir l’emplacement de l’empiècement

Pour ce tutoriel, nous allons prendre l’exemple de la photo précédente : il s’agit du dos de la tunique Borée. Une découpe au niveau de la carrure dos permet par exemple de jouer avec les motifs de votre tissu. On définit donc tout d’abord sur le patron du dos la hauteur de la ligne de découpe, on trace, et on coupe !

Ligne de découpe de l'empiècement sur le dos de Borée  Dos Boré&e après découpe de l'empiècement

Étape 2 : Ajouter les marges de couture au niveau de l’empiècement

Sur le patron Borée, les marges de couture sont incluses. Il faut donc maintenant ajouter les marges de couture uniquement au niveau de la découpe, sur les 2 parties (dos et empiècement) Pour cela, il faut ajouter un peu de papier au niveau de la découpe (en collant ou scotchant) et tracer une ligne à 1cm de la découpe :

Ajout des marges de couture au niveau de la découpe

Si votre patron initial n’inclût pas les marges de couture, inutile de les ajouter ici. Vous les ajouterez au même moment que les autres.

Étape 3 : Les finitions

On peut maintenant découper le surplus de papier au niveau des marges, et noter les indications nécessaires sur le patron. N’oubliez pas de donner un nom à la nouvelle pièce de patron créer (ici cela pourrait être : empiècement dos) Votre nouveau patron est prêt !

Les 2 pièces sont séparées

Pour cet exemple, on a choisi une découpe droite et symétrique (facile !), mais tout est possible : courbe, asymétrique, à vous de créer !