Reproduire un patron de couture

Comment décalquer ou reproduire un patron de couture ?

Pourquoi reproduire un patron de couture ? Les patrons Rose des Vents, comme la plupart des patrons de couture, sont présentés sur une grande planche regroupant toutes les tailles. Si on coupe directement cette planche, on perd la possibilité de réaliser le modèle dans une autre taille. Dommage, surtout chez l’enfant qui pousse comme un champignon ! Alors le mieux, c’est de reproduire la taille qui nous intéresse sur un autre support. Pour cela, je vais vous présenter 2 méthodes : personnellement je préfère la seconde. Mais comme elle nécessite un peu plus de matériel, j’ai souhaité vous présenter d’abord une alternative plus accessible à toutes et à tous.

Comment décalquer ou reproduire un patron de couture ?

Matériel nécessaire pour décalquer/reproduire un patron

Bien s’équiper, c’est le secret pour gagner du temps et de la précision. Donc avant toute chose, voici le matériel nécessaire commun aux 2 méthodes.

– le support : je reproduis tous mes patrons de couture sur du papier kraft blanc. J’achète le mien chez Hamon mercerie mais on en trouve aussi chez Cultura 😉 . Je privilégie ce papier car il est de loin bien plus résistant que les autres papiers vendus en mercerie : on peut gommer sans déchirer, on peut le plier en 12 et le glisser dans une enveloppe pour le ranger. Et le repasser au fer (sans vapeur) quand on souhaite le réutiliser ! J’adore !

L’inconvénient, c’est qu’il n’est pas très transparent… Lorsqu’on décalque un patron de couture sur lequel les différentes pièces ne se chevauchent pas (ce qui est le cas des patrons Rose des Vents), ça passe, mais pour les magazines comme Burda, ça ne passe pas… Je vous conseille dans ce cas d’utiliser du papier de soie.

– un crayon à papier HB, un taille-crayon pour la précision et une gomme. Éventuellement un surligneur, pour repasser sur la planche le trait à décalquer et se faciliter ainsi la tâche 😉

– des outils de traçage : un réglet de 20 cm comme celui-ci, un de 50 cm comme celui-ci et un pistolet comme celui-ci. A noter que les réglets peuvent également se trouver en magasin de bricolage 😉

– des épingles pour fixer le papier sur la planche patron.
– des ciseaux papier : les ciseaux pour le tissu ne doivent jamais être utiliser pour couper du papier !!!!

Méthode 1 : décalquer un patron de couture par transparence

Après avoir vérifié la taille à décalquer dans le tableau des tailles (fiche « Pour bien démarrer » chez Rose des Vents), on surligne éventuellement les lignes correspondantes sur la planche patron.

Comment décalquer ou reproduire un patron de couture ?Tout d’abord, on découpe la quantité de papier kraft nécessaire et on fixe le papier kraft sur la planche patron avec des épingles.

On commence par reproduire toutes les lignes droites à l’aide des réglets de 20 et 50cm, sans oublier le droit fil 😉

Tracer patrons coutureEnsuite, on continue avec les courbes à l’aide du pistolet. Le pistolet est un outil de traçage qui demande un peu d’entraînement : il faut chercher avec quel endroit du pistolet on peut suivre le plus longtemps la courbe du patron. Il ne faut pas hésiter à le tourner et le retourner pour trouver le meilleur emplacement. On ne peut pas toujours tracer les courbes du patron en une seule fois, il faut parfois commencer dans une zone du pistolet puis le déplacer pour poursuivre le tracé. Au début, ça prend du temps, puis on se familiarise avec l’outil, et enfin on ne peut plus s’en passer !

Traçage patron coutureUne fois ce travail effectué, il ne faut pas oublier de noter toutes les informations nécessaires pour :
– la coupe du tissu : droit fil, pli du tissu, nombre de pièces à couper, valeurs de couture incluses ou non ?
– l’assemblage : le nom de la pièce, les repères de fentes, de pattes, les plis
– l’archivage : le nom du créateur/du livre/du magazine, le nom du modèle, la taille décalquée.

Archiver patrons coutureVotre patron est prêt !

Méthode 2 : reproduire un patron de couture comme un(e) pro

Dans cette méthode, le papier kraft est placé sous le patron de couture. C’est ensuite à l’aide de pointes métal comme celles-ci et d’une roulette à aiguille comme celle-ci que l’on va reproduire le tracé.

reproduire un patron de couture comme un(e) proCes outils piquants transpercent la planche patron et viennent laisser de petits trous dans le papier kraft. Nous utiliserons ensuite les réglets et le pistolet pour reproduire le tracé en suivant ces petits trous. L’inconvénient, c’est que sous le papier kraft, il y a une table qui n’apprécie pas forcément le contact de ces outils piquants ! Il est donc nécessaire de la protéger. Pour cela plusieurs options :
– le contre-plaqué : épaisseur 5mm, à faire découper aux dimensions de votre table en magasin de bricolage. Efficace et pas cher 😉
– le tapis de découpe : mais ceux vendus en mercerie sont rarement très grand. J’ai la chance d’avoir un atelier de couture, j’ai donc investi dans un grand tapis de découpe aux dimensions de ma table sur ce site. Il est parfait !

Comment procéder ?

On découpe la quantité de papier kraft nécessaire que l’on place cette fois sous la planche patron. On les fixe ensemble à l’aide de quelques épingles.

Pour toutes les lignes droites : on pique une pointe à patron au début et à la fin. Il n’y aura plus qu’à relier les 2 petits trous sur le papier kraft. On n’oublie pas le droit fil 😉

Reproduire un patron de couturePour les courbes, il faut les suivre à l’aide de la roulette à aiguilles

Reproduire un patron de couture : les courbes
On retire ensuite la planche à patron, on trace les droites à l’aide des réglets, puis les courbes à l’aide du pistolet.

Reproduire un patron de couturePuis comme pour la première méthode, il ne faut pas oublier de noter toutes les informations nécessaires pour :
– la coupe du tissu : droit fil, pli du tissu, nombre de pièces à couper, valeurs de couture incluses ou non ?
– l’assemblage : le nom de la pièce, les repères de fentes, de pattes, les plis
– l’archivage : le nom du créateur/du livre/du magazine, le nom du modèle, la taille décalquée.

Alors, quelle méthode adoptez-vous ?

Et après, que faire du patron lorsqu’on a fini ? Pour ma part j’utilise des enveloppes kraft format A5 sur lesquelles je note toutes les infos : nom du créateur/nom du modèle/taille décalquée.

Archiver ses patrons de couture Ensuite je les range dans des boites par catégories : fille/garçon/homme/femme. Mais ça finit toujours par déborder 😉

2 réflexions sur « Comment décalquer ou reproduire un patron de couture ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.